Mon interlocuteur
Sélectionner un département

iglidur® : résistance à l'usure



X = Charge [MPa]
Y = Usure [μm/km]

Fig. 13 : Usure des Paliers Lisses iglidur® à faibles charges, arbre en acier trempé Cf53, v = 0,1 m/s
X = Charge [MPa]
Y = Usure [μm/km]

Fig. 14 : Usure des Paliers Lisses iglidur® à charges moyennes à élevées, arbre en acier trempé Cf53, v = 0,1 m/s

Matériau : Temp. [°C]
iglidur® G +120
iglidur® J +70
iglidur® M250 +80
iglidur® W300 +120
iglidur® X +210
iglidur® K +90
iglidur® P +100
iglidur® GLW +100
iglidur® J260 +80
iglidur® J3 +70
iglidur® J350 +140
iglidur® L250 +120
iglidur® R +70
iglidur® J200 +70
iglidur® D +70
iglidur® V400 +130
iglidur® X6 +210
iglidur® Z +200
iglidur® UW500 +190
iglidur® H +120
iglidur® H1 +170
iglidur® H370 +150
iglidur® H2 +120
iglidur® A180 +70
iglidur® A200 +80
iglidur® A350 +120
iglidur® A500 +190
iglidur® A290 +120
iglidur® T220 +90
iglidur® F +130
iglidur® H4 +120
iglidur® Q +80
iglidur® UW +70
iglidur® B +70
iglidur® C +70

Résistance à l'usure

Le comportement à l'usure peut difficilement être exprimé en termes généraux, l'usure de composants mécaniques dépendant de facteurs tellement différents. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles l'usure constitue l'une des principales valeurs mesurées dans de nombreux tests. Ceux-ci font état de grandes différences en fonction des matériaux associés. Même à charge et à vitesse de glissement identiques, la résistance à l'usure peut facilement varier à raison d'un facteur 10 en fonction des matériaux associés.
 

Usure sous charge

L'usure des paliers dépend largement des charges. Parmi les paliers iglidur®, certains sont parfaitement adaptés aux faibles charges alors que d'autres conviennent mieux aux charges élevées ou extrêmement élevées. L'iglidur® J combiné à des arbres trempés est le matériau le plus résistant à l'usure qui soit, pour les faibles charges. L'iglidur® Q est, quant à lui, le spécialiste des charges extrêmement élevées.
 

Usure et température

La résistance à l'usure des paliers lisses iglidur® ne varie que très peu sur des plages de températures étendues. L'influence de la température augmente toutefois dans la plage supérieure, l'usure augmentant, elle, de façon proportionnellement supérieure.

Le tableau 06 offre une comparaison des "limites d'usure".

Le matériau iglidur® X constitue une exception à cette règle. La résistance à l´usure des paliers en iglidur® X augmente tout d´abord considérablement pour atteindre son optimum à une température de +160°C. Elle redescend au-delà de cette température, à un rythme lent au début.
 

Usure et saleté abrasive

La présence de particules de saleté abrasives au niveau du système cause souvent des problèmes d'usure. Dans de tels cas, les paliers lisses iglidur® permettent d'améliorer nettement le temps de fonctionnement des machines et installations. La grande résistance à l'usure des matériaux et le fonctionnement à sec maximisent la durée de vie. Les particules de saleté ne peuvent pas pénétrer aussi facilement dans le logement en l´absence d´huile ou de graisse. Elles retombent pour la plupart et ne causent plus aucun dommage. Si une particule dure devait toutefois pénétrer dans le palier lisse iglidur®, celui-ci est en mesure de l'absorber. Le corps étranger est tout simplement incorporé à la paroi du palier. Un fonctionnement optimal est ainsi assuré jusqu'à un certain point, en dépit d'une forte présence de saleté. Les particules ne sont pas les seules à pouvoir détériorer arbres et paliers. Les particules de saleté molles, telles que les fibres textiles ou fibres de papier, provoquent souvent une usure accrue. Ici aussi, la marche à sec et la résistance à l´abrasion des paliers lisses iglidur® exercent un effet positif et ont permis dans de nombreux cas de réduire les coûts.

Usure et surfaces

La surface de l'arbre joue un rôle important dans le comportement à l'usure des paliers. A l'instar des coefficients de frottement, un arbre peut être trop rugueux ou trop lisse en termes d'usure du palier. Un arbre trop rugueux agit comme une lime et détache de petites particules de la surface du palier à chaque mouvement. Un arbre trop lisse peut aussi se solder par une usure accrue, l´adhésion provoquant une augmentation extrême du frottement. Les forces exercées sur la surface des deux éléments associés peuvent aller jusqu'à entraîner de véritables dislocations du matériau. Dans ce contexte, il est important de noter que l'usure par érosion n'est pas linéaire. Elle est en effet aléatoire, et des prévisions ne peuvent donc être établies.

Grande résistance à l'usure des paliers lisses en contact permanent avec du sable. Photo 09 : Grande résistance à l'usure des paliers lisses en contact permanent avec du sable
Examens d'usure sur des arbres en aluminium. Photo 10 : Examens d'usure sur des arbres en aluminium
Dommages de corrosion provoqués par des arbres trop lisses. Photo 11 : Dommages de corrosion provoqués par des arbres trop lisses

Conseil

Je me réjouis par avance de répondre à vos questions

Livraison et conseil technique

En personne :

Du lundi au vendredi de 8h à 20h. Le samedi de 8h à 12h à Cologne en Allemagne

En ligne :

24h/24