Mon interlocuteur
Sélectionner un département

igus® apporte son soutien à la recherche fondamentale de l´Université technique de Darmstadt

Alexander Schiesser, étudiant à l´Institut de chimie physique de l´Université technique de Darmstadt, a mis au point un appareil avec lequel la chaleur d´adsorption de petites molécules organiques (isopropanol par exemple) peut être mesurée à des monocristaux (platine par exemple (111)).

Cet appareil à ultravide a plusieurs composants :

1. Un microcalorimètre détecte les quantités de chaleur générées lorsqu´une molécule rencontre une surface préalablement nettoyée dans un ultravide. Le fonctionnement peut être comparé à celui d´un capteur de proximité qui réagit aussi à la chaleur.

2. Un doseur de gaz génère des impulsions gazeuses qui renferment uniquement des molécules 10E13.

3. Le gaz est de nouveau mesuré à l´aide d´un spectromètre de masse quadripolaire.

Vue d´ensemble de l´appareil à ultravide

 

Bouclier thermique

 

Pour avoir des mesures aussi précises que possible, il est important que les composants de l´appareil (de l´inox avant tout) ne dégagent à cette basse pression qu´une faible quantité de gaz tout en restant mobiles. Les paliers lisses igus® se sont acquittés de cette tâche à la perfection. Malgré des températures parfois très élevées (jusqu´à 180°C lors du chauffage de l´appareil), ils ont assuré la flexibilité souhaitée tout en maintenant leur précision.

Cet appareil pourra être utilisé pour constater des réactions de surface et pourrait être utilisé à l´avenir pour la fabrication de catalyseurs sur mesure.

Vers les produits igus® employés dans cette application
Vous trouverez ici d'autres applications intéressantes venant des secteurs les plus divers