Veuillez sélectionner votre lieu de livraison

Le choix du site pays peut avoir un effet sur différents facteurs tels que le prix, les options de livraison et la disponibilité des produits.
Mon interlocuteur
Sélectionner un département
FR(FR)

Dommages fréquents sur les câbles des applications en mouvement

Rupture de conducteurs

Rupture de conducteurs

Par rupture de conducteur, on entend la défaillance de la conductivité électrique d'un câble due à des fils de cuivre rompus. Elle peut être provoquée par une surcharge mécanique en traction des conducteurs individuels ou en cas de sollicitation continue en flexion.
 
Les causes les plus fréquentes en sont des torons mal faits et/ou des longueurs et directions de pas incorrectes. Si l'utilisation de fils trop fins offre une plus grande flexibilité, elle risque aussi d'entraîner des ruptures au bout d'un certain temps. igus® mise sur une combinaison optimisée entre sections de fils et longueur et direction de pas qui a été déterminée à l'aide des résultats d'essais de longue durée effectués dans le laboratoire de tests  igus®.

Effet tire-bouchon

Effet tire-bouchon

Par effet tire-bouchon, on entend une déformation en forme de vis, visible de l'extérieur, du câble complet, due à une surcontrainte mécanique ou une contrainte de traction lors de la flexion. Cet effet est généralement provoqué par une structure de câble inadéquate. Un toronnage en couches, une gaine extérieure extrudée sur un tube ou un noyau défectueux peuvent créer ici des problèmes. Une utilisation en dehors des paramètres indiqués (trop petit rayon de courbure, course trop longue) peut elle aussi générer un effet tire-bouchon.
 
Pour éviter ce problème, igus® fait appel au Bündelverseilung pour les câbles ayant plus de 12 conducteurs. Les conducteurs sont toronnés plusieurs fois et passent, ainsi, avec un même écart plusieurs fois du rayon intérieur au rayon extérieur du câble plié. Les forces de traction et de compression sont ainsi égalisées, ce qui allonge considérablement la durée de vie d'un câble.

Détérioration de l'isolation

Détérioration de l'isolation

Sur les câbles électriques, une isolation endommagée peut provoquer des courts-circuits. Cause probable : fragilisation du matériau en cas de contrainte par flexion permanente ou d'usure du matériau au sein de la structure du câble. Des ruptures de fils individuels des conducteurs ou du blindage donnent lieu à un perçage de l'isolation.
 
Pour éviter ce type de problème au niveau de l'isolation des conducteurs, il est fait appel à des matériaux tels que le TPE ou le PVC, qui ne collent pas les uns aux autres. Les matériaux entrant dans l'isolation sont aussi testés sur des millions de mouvements dans le laboratoire de tests igus®.

Rupture de gaine

Rupture de gaine

On parle de bombement de la gaine ou de rupture de la gaine pour désigner une détérioration de la gaine extérieure d'un câble. La gaine se ramollit et se déforme ou se rompt, finissant par découvrir le toronnage/blindage. Cause possible : un mauvais choix du matériau de la gaine pour les huiles utilisées ou pour d'autres matériaux chimiques. Une trop faible température ambiante peut aussi causer une rupture de gaine si la température est de beaucoup inférieure à la température minimale indiquée dans la fiche technique. Le câble doit être changé dès que la gaine se bombe ou qu'elle casse.
 
Pour éviter les ruptures de gaine, il est avant tout recommandé de tenir compte de la température ambiante et de la résistance aux huiles de chaque câble. Si les câbles sont utilisés dans des milieux sans huile, les gaines en PVC non résistant aux huiles sont suffisantes si la température ambiante permanente est supérieure à 5°C. Si les câbles sont en contact avec des huiles, il est recommandé d'utiliser des câbles chainflex® avec des gaines extérieures en PUR ou en TPE. Les câbles à gaine en TPE sont en plus résistants aux huiles biologiques. La résistance aux huiles de tous les câbles chainflex® est indiquée en suivant des normes DIN. Ces matériaux de gaine conviennent aussi à des températures de -25°C (PUR) et même -35°C (TPE) pour une utilisation constante dans les chaînes porte-câbles.

Rupture d'un fil de blindage

Rupture d'un fil de blindage

Par rupture de fil de blindage, on entend une trop forte sollicitation des fils de blindage qui protègent un câble en matière de CEM. Les conséquences d'une telle rupture vont d'un effet de blindage réduit jusqu'à des courts-circuits lorsque des extrémités de fils pointues s'enfoncent à travers le bandage tissé ou à travers les films. La cause en est souvent un angle de tressage inadapté. Le déplacement facile du blindage après dénudage de la gaine est un signe que le câble n'est pas adapté à une utilisation dans des chaînes porte-câbles.
 
Afin d'éviter de telles ruptures, igus® a procédé à des essais de longue durée qui ont permis de trouver un angle de tressage aussi plat que possible afin qu'il soit optimal pour les câbles dédiés aux chaînes porte-câbles. Cet angle neutralise les tractions et convient ainsi aux chaînes porte-câbles. Une gaine intérieure stable offre une protection supplémentaire pour éviter que le blindage ne migre de manière incontrôlée.


Conseil

Je me réjouis par avance de répondre à vos questions

Livraison et conseil technique

En personne :

Du lundi au vendredi de 8h à 20h. Le samedi de 8h à 12h à Cologne en Allemagne

En ligne :

24h/24